La première édition de la CASP (Coupe d’Afrique de Slam Poesie) rassemble des artistes du slam et de la création orale et des représentants de plus de 20 pays africains lors d’un événement de cinq jours qui se déroule du 5 au 10 novembre à N’djamena, capitale du Tchad. Un ingrédient essentiel du slam – ce qui le distingue du spoken word – est la compétition, et la CASP est le sommet d’une série de compétitions nationales de slam sur le continent africain. Le festival ne se limite pas aux concours de slam : concerts, débats, ateliers, graffitis, séances d’enregistrement et projections de films ont lieu tous les jours.

Alors que l’initiative CASP appartient à un groupe d’artistes et d’entrepreneurs culturels du Tchad, du Togo, du Cameroun, de Côte d’Ivoire et d’Angola, l’édition de cette année est organisée par l’association tchadienne Chad+ qui est derrière les événements N’Djam s’enflamme en slam. Le Tchad n’a pas beaucoup d’événements culturels d’envergure internationale et son infrastructure est difficile à mettre en place (l’utilisation des médias sociaux tels que Whatsapp est limitée, pour ne citer qu’un exemple). Outre les prestations d’invités étrangers, il propose un solide programme d’artistes locaux de slam et de hip hop, dont N2A qui vient de sortir de prison après avoir été arrêté pour le contenu prétendument incendiaire de ses textes, notamment le titre de son album’popoulasson gay kor’, qui signifie’la population pleure’. Malgré l’apparente limitation de la liberté d’expression au Tchad, la Coupe d’Afrique de Slam Poésie de cette année a bénéficié du soutien du ministère local de la Culture.

La liste complète des lauréats de ces concours locaux peut être consultée sur le site web de la CASP ; 36 pays ont organisé leurs propres événements de présélection, au-delà des barrières linguistiques. Certains d’entre eux n’ont pas pu organiser leur voyage au Tchad (on leur a demandé d’aller chercher localement des fonds pour le budget du voyage, ce qui n’est pas toujours facile à trouver), mais 20 d’entre eux se sont rendus à N’djamena sur Air France, des vols éthiopiens et autres, et cela fait de ce festival le plus grand tournoi panafricain du slam jamais organisé. Voice4thought a assisté à la Coupe d’Afrique de Slam Poésie, a participé à des discussions et des ateliers, et a rendu compte des compétitions et autres événements.

Lisez d’autres mises à jour V4T du Tchad sur le blog en direct de la Coupe d’Afrique du Slam Poésie ici.