© FISH Mali

Auteur: Aicha (Agoratoire)

Durant une semaine, Bamako, la capitale malienne a vibré sous le rythme de la 7ème édition du Festival International de Slam et Humour du Mali (FISH Mali). Tenu à Bamako chaque année a l’occasion de la semaine de francophonie, cette 7ème édition a été une exception pour des raisons sanitaires et a été organisé du 02 au 07 novembre.

Initié par le Groupe Agoratoire, le FISH Mali est une activité artistique et culturelle qui a pour vocation la promotion de la culture malienne et général et faire du slam et humour un outil d’inclusion sociale des personnes vulnérables, de prise de conscience, de donné et du recevoir et surtout un espace de promotion de nouveau talent.

© FISH Mali

Cette 7ème édition était riche en activités telle que : la compétition nationale de slam Massa Slam, compétition nationale d’humour Yèlè Massa, le spectacle « Femmes slamment » (un spectacle fait par les femmes et pour les femmes, ce spectacle avait pour mission de donner un espace aux femmes pour la promotion de leurs droits: les textes traitaient différentes problèmes auxquels font face la gente féminine tels que : l’excision, la non scolarisation, le mariage précoce et forcé, la femmes handicapée), soirée hip-hop (une soirée de lancement de l’album Vol. 1 et 2 du studio de production Cheick Tidiane Seck, la conférence sur le slam et dédicace de l’anthologie malienne du slam qui englobe plus de 80 slammeur dont une cinquantaine du Mali et une trentaine de l’extérieur), conférence sur le Handicap numérique (qui était plus axé sur l’entrepreneuriat numérique des personnes en situation de handicap). Elle s’est clôturée en beauté avec une soirée slam et humour.

Cette 7ème édition a enregistré la présence de plusieurs artistes venant des quatres coins du monde notamment : Almamy Koye (France-Niger), Satyre la rime plate (Bénin), Noucy Boss, Placide Konanbet Saigneur du rire (Côté d’Ivoire), Menteur Ambulant (Togo), la Voix de l’orphelin (Gabon), Oga le slameur (Niger), Nira Blessing et Jalila Sanogo (Burkina Faso), Aziz Siten’K, Club slam Agoratoire, Cheiknito, Tybwo, ATT junior, les Maralinké, Balanzan Slam (Mali), Croquemort (Tchad).

© FISH Mali
© FISH Mali