Ce texte est un extrait des ateliers de slam par MTD (Mohamed Teigne Diouf), l’un des participants.

Dans mon quartier

Dans mon quartier c’est le dessert même si les rues sont bondées
Les garcons sont des voleurs , les filles des dévergondées
C’est de cette manière qu’on nous juge nous les banlieuards
Parce qu’on écoute du rap, du mbalax et non du Mozart
La misère nous oblige à vendre sur le trottoir
Les rues sont étroites, oui c’est un vrai foutroire
Nos maisons sont vétistes et ne demande qu’à s’écrouler
Des jeunes dans la délinquance en prison écoulés
Nos mères vendent du poisson ou des légumes
Nos pères sont des ouvriers au fond des lagunes
Personnes ne s’occupe des enfants, livrés à leur sort
Beaucoup ont quitté l’école mais c’est pas de leurs tors
Le quartier nous plonge dans le vice à force d’oisiveté
Alors s’installe un sentiment de rejet de la société
Nous voulons une amélioration de nos conditions d’existences
Qu’on prenne en considération ce que chacun d’entre nous pense
La plupart de mes amis vendent des stupéfiants
D’autres sont des agresseurs, d’accord soyez méfiant
Mais le mieux c’est de comprendre ce qui anime chaque homme
Pour avoir une société en bonne et due forme