Atelier CASP: la logistique des évènements culturels


Dans le cadre de la première édition de la Coupe d’Afrique de Slam et Poésie à N’Djamena au Tchad qui se déroule du au 05 au 10 Novembre 2018, plusieurs panels de discussion et ateliers ont étés ouvert pour l’occasion. Nous avons pris part à l’atelier le 8 novembre, portant sur la logistique des evènements culturels moderé par Deuh’b Zyzou et présenté par Didier Toko, promoteur culturel et fondateur du Douala Hiphop(Cameroun) qui a été d’ailleurs invité spécialement  par la CASP.

C’est dans la salle de conférence de l’Institut Français du Tchad (IFT) devant une trentaine de participants que Didier Toko a défini la logistique comme l’ensemble de données matériels et humains requise pour réaliser un évènement ou un projet. L’invité a abordé chronologiquement chaque aspect de la logistique en commençant par d’abord les outils de travail selon le type d’évènement que vous désirez organiser. Il a noté que c’est important d’avoir en sa disposition le matériel approprié pour un succès d’un évènement. Ensuite la question du lieu et du temps ; facteurs importants ont étés abordés par le présentateur en échange de questions et contributions des participants. La communication autour de l’évènement culturel a suscité un engouement dans la salle, car le succès d’un évènement culturel dépend en de sa portée médiatique. La question de transport, la sécurité et le choix des medias pour accompagner un évènement culturel ont également passionné les participants. L’audience étant composée majoritairement des artistes, communicateurs et promoteurs culturels a été riche en échange d’expérience et des questions d’aspect  perspective d’avenir pour professionnaliser le monde culturel et évènementiel tchadien. Les deux heures prévues pour l’atelier ont paru courtes en savoir laissés les participants sur la soif d’apprendre et de partager les connaissances.

Auteur: Stanley Lagardy