1. La Centrafrique

Les écoles rouvrent ce lundi 08 décembre 2014 à Bangui et dans d’autres grandes villes de la République Centrafricaine après 2 ans sans école. Une rentrée scolaire qui se fait avec le soutien de l’Unicef. Les autorités de la RCA ainsi que les Nations-Unies et  d’autres organisations non-gouvernement  espèrent que cette réouverture se poursuivra dans d’autres parties du pays afin que les 600 000 élèves puissent retourner à l’école.

  1. La Centrafrique

4 morts et une douzaine de blessés, c’est le bilan de la violence qui a eue lieu le jeudi 4 décembre dernier dans la ville de Bambari en République Centrafricaine. La recrudescence de la violence dans cette ville à fait réagir la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation de la République Centrafricaine (MINUSCA), qui se dit préoccupée de la nature intercommunautaire de ces violences. Elle console les familles de victimes et rappellent que ces actes criminels représentent des graves violations des droits de l’homme qui ne resteront pas impunies.

  1. Le Cameroun

CamairLink c’est l’appellation du réseau social made in Cameroun. Une initiative et réalisation d’une équipe des jeunes scientifiques camerounais. L’objectif de ce réseau de socialisation et d’information est de créer le contact entre les camerounais vivant au pays et ceux de la diaspora; mettre en relations le camerounais des différents coins du pays ; vendre l’image positive de leur patrie et créer de l’emploi pour les jeunes journalistes qui alimenteront la rubrique informations de ce réseau avec  divers  genres journalistiques, a précisé Serge NGUELE, co-fondateur et directeur marketing du CamairLink, dans une interview à la chaine nationale camerounaise CRTV. CamairLink compte actuellement entre 10 et 15 milles abonnés, a confirmé un autre co-fondateur toujours à la chaine nationale camerounaise CRTV le samedi 06 décembre dernier à Yaounde.

  1. Santé et TICs

Lutte contre le virus Ebola par les SMS ou messagerie téléphonique, c’est une approche prônée et mise en place par l’Union Afrique le 03 décembre dernier. Cette initiative a pour objectif de récolter des dons dans 44 pays d’Afrique, pouvant aider  à combattre cette épidémie qui a déjà tué des milliers de populations en Afrique de l’ouest. Les clients qui souhaitent contribuer financièrement n’ont qu’à appeler le numéro 79 79. Ils enverront par la suite le message «Stop Ebola », puis choisir le montant. Cet appel au secteur privé est logique, a déclaré OLAWALE MAIYEGUN, directeur des Affaires sociales à l’Union africaine le samedi 06 décembre dernier sur les ondes de la RFI.